Poème

Wicked Game

La flamme est supplice,
mais tellement délicieuse dans sa beauté mortifère
que j’aime me perdre dans cette rythmique grisante mêlée d’approches et de replis ;

Et dans la beauté fragile et éphémère de cet instant d’éveil
le temps, figé à en être palpable
se fait enveloppant comme un amant lunaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.