Poème

D’ambre et d’opale

D’ambre et d’opale,
Ma flamme, ma damnation ;
D’ambre et d’opale.

Gestes retenues,
Mots étouffés,
D’un trésor je suis captive.

De l’ambre d’une courbe,
De l’opale d’un instant.

Avril 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.